Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

(crédit photo E Eyles)

(crédit photo E Eyles)

Elles disent s'être fait piller leurs savoirs ancestraux par des laboratoires étrangers, qui déposent des brevets et empochent seuls les bénéfices. Mais les "curanderas", femmes médecins d'Amazonie, ne veulent plus se laisser faire. Récit d'une contre-attaque.

Par Emmanuelle Eyles

Photos: Marta Nascimento

(PDF à télécharger ci-dessous)

Tag(s) : #Grand reportage

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :